Moment historique pour le Bénin ! La sprinteuse béninoise Noelie Yarigo réalisé un exploit extraordinaire en décrochant la médaille de bronze lors de la finale du 800 mètres aux Championnats du monde d’athlétisme en salle à Glasgow, en Écosse le dimanche 3 mars 2024.

Pour sa toute première participation à une finale mondiale, Noélie a démontré sa persévérance et son talent en s’emparant de la troisième place avec un chrono de 2 minutes et 3 secondes et 15 centièmes.

Un rêve personnel qui devient réalité

Cette performance historique vient couronner des années de travail acharné et de persévérance pour l’athlète de 38 ans. Celle qui rêve d’arriver à cette étape depuis 8 ans maintenant voit enfin son rêve se concrétiser après d’innombrables obstacles qu’elle a surmontés avec brio!
Elle a partagé sa joie sur sa page Facebook avec un messages simples et touchants après son sacre : “Pas besoin de mots. Je suis simplement heureuse. Nous sommes médaillés aux Championnats du Monde.
Merci à tous ceux qui ont été là pour moi pendant tout ce temps. Ma famille, mon entraîneur, mes coéquipières et mes amis.
P.S. Remerciements particuliers à Claudia Bobocea”

“Derrière cette belle victoire, se cache un grand homme, mon coach ANGHEL Valentin , qui a cru en moi et m’a permis de renaître au moment où beaucoup n’y croyaient plus, qui m’a soutenue sans rien attendre en retour. A toi, coach, tu as été un modèle incroyable et un brillant exemple de ce que signifie être un grand entraîneur. Tu as été d’un soutien et d’un encouragement contre vents et marées. Ta confiance inébranlable en moi m’a donné la confiance nécessaire pour poursuivre mes rêves. Merci d’être un excellent entraîneur .Tout le peuple Beninois te dis merci .”

Ces message traduisent parfaitement l’émotion de Noelie Yarigo et son humilité face à cette victoire. Elle exprime sa gratitude envers son entourage, qui l’a soutenue tout au long de son parcours.

Une fierté nationale

C’est une joie pour la nation béninoise de voir qu’une athlète béninoise remporte une médaille aux Championnats du monde d’athlétisme, la première d’ailleurs dans l’histoire sportive du Bénin, comme le démontre le message de félicitations à elle adressée sur la page du gouvernement béninois ainsi que sur les pages de plusieurs personnalités béninoises dans la musique, le sport, le journalisme etc…
Noelie devient ainsi une véritable icône pour son pays!
Surnommée la “Guéparde de la Pendjari” pour sa vitesse et sa puissance mais aussi pour un subtil rappel de ses origines, elle a su inspirer et galvaniser tout un peuple!

Un exploit retentissant

La performance de Noelie Yarigo est d’autant plus remarquable qu’elle a 38 ans, un âge avancé pour un athlète de haut niveau.
Sa persévérance et sa passion pour le sport font d’elle un exemple pour la jeunesse béninoise et africaine.

Un message d’espoir

Le succès de l’athlète qui comptabilise déjà 20 ans de carrière, est un message d’espoir pour tous les athlètes du Bénin et d’Afrique surtout les femmes et filles dans le sport !
Il montre que tout est possible avec du travail, du dévouement et la foi en ses rêves.

L’Africaine dit un vibrant bravo à la native de Materi !

Le peuple béninois à travers plusieurs publications sur Facebook montre sa reconnaissance envers Noelie pour cet exploit historique qui a placé le pays sur la carte du monde sportif.

Noelie Yarigo est une championne et une inspiration pour tous! C’est encore plus symbolique pour la gent féminine puisque nous sommes en Mars, le mois consacré aux femmes, et voir les femmes comme Noelie Yarigo briller si fort dans le domaine sportif a un goût exquis!


Rappelons qu’elle a fini 3è de la finale de cette 19e édition des championnats du monde d’athlétisme en salle derrière l’Éthiopienne Tsige Duguma (2:01.90) et la Britannique Jemma Reekie (2:02.72).

Par Pélagie Blewussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *